visiteur    Bienvenue à zipzip ! Visiteurs connectés : 4 La page Facebook du site   Le twitter du site   Syndiquer tout le site
Le cadavre exquis boira le vin nouveau

Accueil > Jeux de mots > Dans les cuisines du Cadavre

Dans les cuisines du Cadavre

D’après une idée originale de Djunes

Ce jeu vous propose de publier des recettes exquises de votre cru (...de vin nouveau)

De la "purée de Légos" à "l’os à moi" en passant par le "homard sur canapé convertible"... *

Laissez vos instincts vous dicter les plats les plus démentiels que vous ne servirez qu’à bon escient.

*Pour votre santé, mangez 5 fruits et légumes par jour et évitez les épouvantables recettes citées ici...


 Djunes

le 15 novembre 2009, 00:56

En prévision des fêtes de fin d’année, une suggestion de menu abordable

Homard sur canapé

Prenez un homard bien frais de compagnie que vous aurez accoutumé à vivre hors du vivier.

Dès sa naissance, habituez-le au farniente et donnez-lui le goût du confort.
Le jour choisi, mettez dans une marmite autant de litres d’eau à chauffer que nécessaire et portez à ébullition.

Salez, poivrez, ajoutez le bouquet garni et jetez en fermant les yeux votre canapé avec le homard qui se trouve allongé dessus dans cette préparation.

Laissez cuire à feu vif dix mn et servez froid avec une mayonnaise.

Votre canapé est fichu et vous devrez en racheter un autre pour regarder la télévision -choisissez les à bon marché et de petit format- mais vous allez vous régaler !

Bon appétit !"

 Youpala - JAMAIS, tu m’entends, JAMAIS, tu me fais du homard, ok ?!  Djunes - Alors, si tu veux, "Homard à la nage" (avec une bouée de sauvetage).  Youpala - Merci mais je crois que je vais rester au jambon-purée.  Youpala - Heu, est-ce que le homard sur canapé, à terme i’ dort ? OK, je sors !  Djunes - Bien sûr, lol, et à pinces fermées même.
 Djunes

le 15 novembre 2009, 01:00

Et pour le dessert

Bûche de Noël flambée

Par temps sec, trois jours avant les fêtes, achetez chez votre marchand de bois une belle bûche en chêne dont vous choisirez la taille en fonction du nombre de vos invités.

A la fin des agappes, servez-la nature entourée de quelques feuilles de houx pour la décoration et après l’avoir faite admirer par vos invités, arrosez-là copieusement d’un alcool fort tel que whisky ou cognac qui colorera agréablement les flammes quand vous la jeterez aussitôt après dans votre cheminée.

Vous éloignez avec cette recette tout risque d’indigestion tout en réchauffant l’atmosphère.

 Youpala - Elle est même pas au chocolat cette bûche ?! Quelle tuile !
 Djunes

le 21 novembre 2009, 17:26

Pommes de terre en robe des champs

Une recette très simple, économique et facile à réaliser.

Prenez six belles pommes de terre que vous éplucherez tout en prenant soin de ne pas enlever les yeux, ces petites protubérences que l’on ôte généralement en creusant un peu la chair.

Faites cuire vos pommes de terres à l’eau ou a la vapeur durant une quinzaine de mn.

Dressez sur un plat arrosé d’un beurre fondu chaud et parsemez de persil ciselé.

L’originalité de ce plat réside dans les yeux que vous avez laissé à vos pommes de terre et qui rendront ainsi le plat plus expressif.


 Djunes

le 26 novembre 2009, 16:59

Pommes de terre en robe de chambre

Variante de la recette qui précède mais pour pommes de terre frileuses.

 Youpala - Ah, une grosse patate dans une robe de chambre en pilou. Trop sexy !  Djunes - Oui, en robe de chambre avec des bigoudis !
 Yan

le 1er décembre 2009, 00:06

1 vote

"Gencives de porc a ma façon"
par Serge Karamazov (aucun lien) et Simon Jérémi


Ingrédients pour 3 personnes :
- 6 à 12 gencives de porc bien fraiches.
- une noisette de Toniglandyl
- un caleçon modèle Karamazov©
- 1 lit de cresson
- 16 sucres
- 25 g de beurre
- Whisky (juste un doigt)
- un bout de patate
- vin blanc chaud
- un chewing-gum
Pour choisir vos gencives, prenez-les en main : elle doivent rester fermes, lourdes avec la chair de couleur rose. Une pression du doigt sur la chair ne doit pas laisser s’échapper de liquide blanc.

Etalez la noisette de Toniglandyl sur les dents, réservez 5 minutes pour faire dégorger une éventuelle gingivite.

Il ne peut plus rien vous arriver d’affreux, maintenant !

Pendant ce temps, beurrez le fond du caleçon Karamazov©, réservez.

A l’aide d’un marteau et d’une faucille, faites tomber les dents une à une (vous pourrez les conserver pour en faire un collier pour votre belle-mère à l’occasion des fêtes de fin d’année. Tout est bon dans le cochon)

Attention : le whisky ne doigt pas ! - Sinon c’est que t’es lourd !

Puis, sur un lit de cresson, ligotez fermement vos gencives par des lanières du caleçon Karamazov® que vous aurez préalablement découpées à la faucille.

Allumez votre four, chaleur tournante, 150°
Cuisson 30mn en mouillant régulièrement de vin blanc chaud qui doit ruisseler sur les parties charnues de la bête.

Accompagnées de 16 sucres et d’un bout de patate, vos gencives diffuseront l’odeur d’une Safrane neuve après le passage heureux de Simon.

Prenez un chewing-gum et n’oubliez pas d’éteindre votre aspirateur avant de servir.

Vos invités vous diront "Banco ! " et en oublieront même leur hermine tachetée au vestiaire.

Pour plus de précisions et avant que ça ne coupe, veuillez regarder "La Cité de la Peur" de Les Nuls, diffusion prochaine sur Nice-Matin !

 Djunes - Quel doigté, lol ! Mais avec un whisky d’abord ?  tantina - Un peu lourd, peut-être, avant la carioca...
 Ratoun3t

le 5 janvier 2010, 19:37

Morue a l’avocat

(même recette possible avec une dinde)

Temp de préparation : 10 ans.

Vous sortez en boite ce week-end ?
Profitez en pour y pêcher une bonne vieille morue, en bombant le torse, avec quelques billets de 100 euros et un magnum de champagne, il est facile d’avoir une touche.

Une fois acquise, ramenez la morue chez vous, dans votre superbe renault clio tuning.

Commencez par la farcir, avec votre petite saucisse, toute la nuit, en prenant soin de BIEN lui en mettre de partout.

Le lendemain matin, la morue devrait être cuite, il est temps de la faire rissoler en lui passant de la pommade-huileuse.

Mettez ensuite votre morue a la cave, pendant 9 mois.

9 mois plus tard, elle devrait avoir triplé de volume, et être accompagnée d’un mouflet(non comestible)

Mettez le mouflet au congélateur et re-farcissez d’autres morues, a votre guise, selon vos gouts.
En oubliant surtout pas d’enrober votre ancienne morue dans une serpillère toute neuve.

Vous n’avez ensuite plus qu’a attendre que celle-ci contacte son avocat.

Mélangez le tout, avec de la sauce tomate, et appelez vite vos invités !

La fête va pouvoir commencer !


 Djunes

le 5 janvier 2010, 22:53

Soupe a l’oseille

Pour les plus démunis souhaitant faire bouillir la marmite à peu de frais :

Allez cueillir de l’oseille dans le jardin d’un riche voisin et faites-là revenir dans le peu de beurre que vous aurez mis de côté pour mettre dans les épinards que vous allez y ajouter.

Liez avec un peu de farine et ajoutez un litre d’eau salée.

Ajoutez une poignée de blé (concassé) qui rendra votre préparation plus riche encore.

Votre potage est prêt à être consommé, bon appétit !


 Isaac

le 13 mars 2010, 22:42

Dessert de fruits de mers

Ingrédients :
1 kilos de moules
1 douzaine d’huîtres
500 grammes de crevettes
Sucre
Chantilly
Caramel

Dans un récipients, mettez tout vos moules et vos huîtres (sans les coquilles bien entendu) mélangez à l’aide d’un fouet (non pas celui-là, l’autre) en incorporant peu à peu les crevettes entières (peau, tête, et tout)...Mettez votre préparation, 5 minutes au four. Sortez là, et mettez aspergez la de caramel, de chantilly et de caramel !! Votre dessert est fin prêt, c’est facile et vos hôtes vont être E-PA-TES !!!

N.B : Pour les plus gourmands, vous pouvez rajoutes du Nutella !

 Yan - :) humm ! plutôt que le Nutella, moi je récupèrerais les yeux des crevettes pour en orner la chantilly !  Youpala - Ca pour être épatés, ils seront drôlement épatés les invités. Vous allez me faire gerber les mecs !  Yan - bof, poivre du moulin ou yeux de crevettes : c’est du pareil au même !  Youpala - Sais pas ce que j’ai, me sens barbouillée d’un seul coup. Une camomille et au lit !  Yan - barbouillée ? : tu peux écraser des boulettes de graisse de phoque au jus d’aïl sur des Figolus.  Youpala - Oh noooooooon, pas ça, quel horreur, c’est beurk les figolus ! BLOURP !  Djunes - En tous les cas, je ne vois pas de marmiton pour goûter la sauce.
 domie

le 11 mars 2011, 18:48

Ravi au lit de sauté d’agneau au citron

ingrédients
- un agneau élevé "sous la mère" et dont le sevrage n’a pas été hâté.
- 1 citron
- 1 biberon de lait d’agnesse
- une corde
- un coach à agneaux

Vous devinez la suite, dès que le coach a réussi à faire sauter l’agneau, comme celui-ci est très fatigué, mettez le au lit et donnez lui un biberon de lait chaud.
Le plat est réussi si apparaissent sur le visage de l’agneau tous les signes d’une profonde béatitude.

(On pourra si l’agneau apprécie, pulvériser dans la pièce un peu de jus de citron)

La recette est partiellement illustrée ici :
http://domidesign.free.fr/agneau.jpg

 Djunes - J’ai testé pour vous : le lait d’agnesse donne une saveur toute particulière à cette recette engageante ! :-)
 Yakuro

le 27 mars 2011, 09:52

1 vote

* Etape 1 : Acheter une dinde d’environ 5 kg pour 6 personnes et une bouteille de whisky, du sel, du poivre, de l’huile d’olive, des bardes de lard.
* Etape 2 : La barder de lard, la ficeler, la saler, la poivrer et ajouter un filet d’huile d’olive.
* Etape 3 : Faire préchauffer le four thermostat 7 pendant dix minutes.
* Etape 4 : Se verser un verre de whisky pendant ce temps là.
* Etape 5 : Mettre la dinde au four dans un plat à cuisson.
* Etape 6 : Se verser ensuite 2 verres de whisky et les boire.
* Etape 7 : Mettre le therpostat à 8 après 20 binute pour la saisir.
* Etape 8 : Se bercer 3 berres de whisky.
* : Apres une debi beurre, fourrer l’ouvrir et surveiller la buisson de la pinde.
* Etape 10 : Brendre la vouteille de biscuit et s’enfiler une bonne rasade derriere la bravate - non - la cravate.
* Etape 11 : Apres une demi heure de blus, tituber jusqu’au bour. Oubrir la putain de borte du bour et reburner - non - revourner - non -recourner - non - enfin, mettre la guinde dans l’autre sens.
* Etape 12 : Se pruler la main avec la putain de borte du bour en la refermant - bordel de merde.
* Etape 13 : Essayer de s’asseoir sur une putain de chaise et se reverdir 5 ou six whisky de verres ou le gontraire, je sais blus.
* Etape 14 : Buire - non - luire - non - cuire - non - ah ben si - cuire la bringue bandant 4 heures.
* Etape 15 : Et hop, 5 berres de plus. Ca fait du bien par ou que ça passe.
* Etape 15 : R’tirer le four de la dinde.
* Etape 16  : Se rebercerune bonne goulee de whisky.
* Etape 16 : Essayer de sortir le bour de la saloperie de pinde de nouveau parce que ça a rate la bremiere fois.
* Etape 17 : Rabasser la dinde qui est tombée bar terre. L’ettuyer avec une saleté de chiffon et la foutre sur un blat, ou sur un clat, ou sur une assiette. Enfin, on s’en fout...
* Etape 18 : Se péter la gueule à cause du gras sur le barrelage, ou le carrelage, de la buisine et essayer de se relever.
* Etape 19 : Décider que l’on est aussi bien par terre et binir la mouteille de rhisky.
* Etape 20 : Ramper jusqu’au lit, dorbir toute la nuit.
* Etape 21 : Manger la dinde froide avec une bonne mayonnaise, le lendemain matin et nettoyer le bordel que tu mis dans la cuisine la veille, pendant le reste de la journée.


(pour plus d’infos allez ici)

 Yan - Elle est excellente ta recette MDR  Framboise - Ouarf !!! j’adore !!! :’-))  Djunes - Un pur régal !
 gullfoss

le 17 juillet 2011, 13:11

1 vote

excusez de m’incruster et d’écrire des choses débiles comme ça, mais je laisse faire mon imagination.
La tisane aux huîtres et au poulet entier (très bon somnifère)

cette recette est très couteuse, mais très efficace : acheter :
une douzaine d’huîtres
un poulet entier acheter à la ferme
un fer à souder et du plomb
du fil électrique et des prises électriques
un grand récipient et un bol
une paire de ciseaux
une perceuse
un petit synthétiseur ( 5 €)
du chatterton
une multiprise ( ce modèle )
un fréquenceur
un câble out
facultatif : des cours de solfège

avant la préparation :

Percer le fond du récipient,couper un bout de fil ( 50 cm) dénuder l’un des bouts et les passer par le trou du fond du récipient, protéger avec du chatterton. Faite la prise électrique et reliez à une multiprise.
Faite de même pour un bol.
Couper 13 bouts de fil dont douze que vous dénuderez et que vous attacherez à chaque huître sans coquilles avec du chatterton. Soudez avec du plomb les douze bornes bleu à la borne bleu du treizième fil. De même pour les rouges. Faites la prise électrique et branchez à la multiprise. brancher la multiprise à un fréquenceur.
Branchez le câble out du synthétiseur au fréquenceur, le fréquenceur sert à faire vibrer un arc électrique pour faire une note.
Branchez le synthétiseur, l’allumé ainsi que le fréquenceur, en s’assurant que juste le récipient soit allumé,laisser éteint le bol et les huîtres.

vérification :

Ne laissez allumé que le récipient, et appuyé sur une note du synthétiseur, logiquement, du fond du récipient jailli un arc électrique qui produit la note, si non, tant pis, continuez. Si des arcs électriques sont déjà présent dans le récipient, vérifiez le montage.

préparation :

Allumé les huîtres et le récipient sans appuyé sur les notes du synthétiseur pour le moment.Mettre de l’eau dans le récipient ainsi que les huîtres électriquement reliées.
Mettez le poulet entier vivant.
Jouer une musique douce ( fait dodo, cola mon p’tit frère,...) ou improviser, c’est bien. Logiquement, les huître se mettent à danser et à se tortiller autour du poulet ( elles invoquent le dieu de la mort) et le poulet, que les huîtres offrent en sacrifice, grille.
Arrêtez de jouer, et isolez le jus résultant de cet événement religieux huîtriers, et le verser dans le bol. Allumé le bol et éteindre les huîtres et le récipient. Pour un très bon sommeil, buvez le contenu du bol en commençant à jouer un musique que vous n’aurez pas le temps de terminer.
Bonne nuit !

 gullfoss - excusez-moi pour ça !  Youpala - Ne t’excuse pas, cela m’a fait bien rire.  gullfoss - Merci, Youpala !  Youpala - De rien, en plus cela m’a fait penser que je dois acheter du chatterton !
 funnysunny

le 10 août 2011, 01:38

Pour préparer un bon soleil, saveur fantome,
- Faites préchauffer le coussin à 180 degrès
- Découpez en fines rondelles votre petit frère
- Faites fondre un morceau de doigt dans une poele
- Ajoutez les rondelles de votre petit frère dans la poele
- Ajoutez une pincée d’yeux et une cuillère à soupe de jus de fourchettes
- Et voilà, c’est prêt !

 Youpala - Je n’aimerais pas être ton petit frère ! Glourps.
 jeanlaforce

le 26 décembre 2011, 15:32

Menu du jour au resto "Rond" :

en entrée : concombres tartinés de margarine (sans assaisonnement s’entend).

en plat de résistance : bouillon de porc aux cyprès.

en dessert : tartre aux pommes.

 marion net - lol !
 vony

le 8 août 2012, 10:34

Hot dog

Prenez un chien. Faites-le rôtir jusqu’à ce qu’il ressemble à un bout de charbon brûlant.
Enveloppez d’un pain. Ondulez dessus une lègére moutarde.
Bon appétit


Mes autres sites web