visiteur    Bienvenue à Moulfritt ! Visiteurs connectés : 2 La page Facebook du site   Le twitter du site   La page Google+   Syndiquer tout le site
Le cadavre exquis boira le vin nouveau

Accueil > Nouvelles > la forteresse

Note des lecteurs

la forteresse

isi

mardi 22 juillet 2008

Par-delà la réalité, les gens intelligents qui ne peuvent la voir, il ya une forteresse. De glace, de fer, d’acier et de béton, elle est fragile caché dans un nuages invulnérables ; j’ai mis du temps à la retrouver dans les brumes de mon coeur.
La clef en est cachée, dans un de ces contes que j’aimais enfant, ceux que j’ai renié au nom du principe d’adaprtation, à la mode, à l’époque, à ce que je croyais être la réalité. Mais la réalité, je le découvre dans ces brumes irréelles, c’est ce qui reste quand on y crois plus. La mode, la haine, l’amour, et tant d’autres, tout le monde y croit, ne serais-ce qu’inconsciemment mais si on en invente d’autres, on peut les remplacer, en fermant les yeux.
Dans cette forteresse, il y a des contes, des rêves, des êtres chers et de l’oubli ; c’est le plus important.
C’est la petite fille que j’étais qui la garde. Souvent, elle se cache dans les bambous et écoute le monde, de l’autre côté. Elle écoute les guerres, les paix pour compter les âmes brisés, le silence, le bruit de la pluie, le rythme un peu rapid de son coeur qui l’emmène dans la brousse et elle s’envole. Elle part se faire des amis à l’autre bout du monde mais un appel de la fortersse le tue dans son igloo.
Des mots assaillent la forteresse, des phrases bombardent les murs "tu est encore en train de ne rien faire", "tu chantes faux, arrête",

En savoir + sur l'auteur ? isi

Cette nouvelle a été mise à jour le dimanche 13 juillet 2008

Vous avez apprécié ?
Mes autres sites web